La cérémonie de commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918 a eu lieu ce mercredi à 11 heures, en présence de la présidente de la section locale du Souvenir français, Nicole de Beaulieu, du porte-drapeau Alfred Bieber, du commandant de la brigade de Gendarmerie, Bruno Klein, du maire et de ses 2 adjoints. Règles sanitaires obligent, la municipalité regrette de n’avoir pas pu, une nouvelle fois, y associer l’ensemble des habitants à cet hommage.

Après lecture de la lettre de la ministre en charge des anciens combattants, les personnes présentes ont entonné la Marseillaise.