Cette année, la cérémonie de la Fête nationale s’est tenue le 13 juillet, en présence d’un nombre de personnes réduit, dans le strict respect des gestes barrière.

Monsieur Le maire, Claude Windstein, après une courte introduction rappelant l’impossibilité de se rassembler comme chaque année à l’issue du défilé, a remercié les deux adjoints au maire, les pompiers de La Petite-Pierre, les deux porte-drapeaux, la présidente du Souvenir français du secteur La Petite-Pierre et le représentant de la gendarmerie.
Après le dépôt d’une gerbe, une sonnerie au mort a été interprétée par Didier Follenius, maire de la commune de Frohmuhl, venu en ami.
L’ensemble des personnes présentes a ensuite entonné la Marseillaise pour clore cette cérémonie.

Source DNA 16/07/2020